Page 1 of 4 123 Last
Results 1 to 15 of 51

Thread: Elite, le grand paradoxe

  1. #1

    Elite, le grand paradoxe

    Edit: english version below

    Il y a quatre ans je recherchais sur le web une aide pour améliorer le fonctionnement de Star Citizen que j’essayais vainement de faire fonctionner. Google avait l’air amusé et m’a proposé, est-ce un hasard, un lien au nom évocateur. Elite. Un jeu qui avait marqué mes débuts de joueurs sur PC au début des années 1990. J’avais passé des nuits entières à jouer au deuxième opus de ce monstre de difficulté. À l’époque, en dehors de quelques copains au fait des astuces et aides, il fallait se débrouiller seul. Et seul on l’était face à cette « chose » aussi complexe et punitive que passionnante.

    Attendre des heures qu’un pilote veuille bien se présenter et l’embaucher pour, enfin, pouvoir décoller avec ce vaisseau chargé jusqu’à la gueule d’esclaves qui pourraient bien terminer en biodéchets si on n’y mettait pas les formes.
    Juin 2014, Elite Dangerous est en Bêta, fonctionnant quand il le veut bien. Quelques systèmes seulement sont accessibles, enfermés dans une sorte de capsule ressemblant étrangement à la dose de dolipranne nécessaire si on veut essayer de comprendre comment fonctionne le « machin ». Comme à l’époque on est un peu seul, on se vautre lamentablement en sidewinder sans savoir comment il est possible de se poser sur ces satanés outpost.

    L’été passe, Elite reste au placard le temps qu’il ressemble à quelque chose de jouable. En octobre les choses se précisent, les versions Bêta laissent bientôt place à la gamma. À chaque mise à jour, on recommence à zéro, toutes les sauvegardes sont effacées. Mais on y croit. C’est fascinant, les choses sont de plus en plus somptueuses. Ça commence à marcher « pour de vrai ». Peu à peu s’égrènent sur le web des communautés, le tout se structure et on apprend des autres en posant des questions. On échoue, on persévère, on pose des questions sur un forum et on recommence. Encore et encore.
    L’hiver 2014 est annonciateur d’une release 1.0 assez dénuée de fonctionnalités. Mais qu’importe, tout le monde est impatient et, de plus en plus de joueurs portent leur intérêt sur ce jeu aussi complexe qu’addictif.

    Sans s’en rendre compte, on devient peu à peu celui qui répond aux questions plutôt que de les poser. Les mots c’est bien, les vidéos c’est pratique aussi. Une, puis deux et les encouragements de joueurs vous pousse à en faire d’autres….beaucoup d’autres au point où plus de 13.000 personnes que vous ne connaissez pas s’abonnent à votre chaîne Youtube.

    ***
    Après plusieurs années de jeu, s’y consacrant presque exclusivement, animant autant que faire se peut les choses pour inviter, accompagner et aider, les choses ont changées.
    En janvier 2015 s’écrit l’histoire des Black Birds. C’est seulement une histoire qui s’appuie sur le monde profond de Elite. A force de sollicitations, le groupe prend vie en septembre 2016. Propulsé leader d’une team pour la première fois il faut apprendre sur le tas. Mais on est dans Elite : on échoue et on apprend, rien de plus normal. Malgré tout, les choses se compliquent et un jour les destins se séparent.

    Nait alors ce qui est plus en phase, une communauté ouverte et libre, axée sur la narration et le divertissement sans tabou ni jugement. Cette communauté aussi hybride que farfelue donne naissance à MediCorp, un nouveau concept né de la volonté de joueur « autrement ». Pourtant, jamais cette proposition n'aura d'écho de la pat de Frontier. Car Frontier répond rarement, ou quand ça l'arrange.

    Qu'importe.
    Les textes s’enchainent, les vidéos s’empilent dans la liste de lecture de Youtube, le flux twitter est un lieu d'échanges de plus en plus actif.
    Finalement, le chemin parcouru est plutôt complet, même si c’est toujours un peu gênant de l’admettre.

    ****

    Et pendant ce temps ?
    Pendant ce temps les choses s’enlisent au point d’en devenir affligeantes.
    Je ne pense pas que Elite ait besoin de grand-chose d’autre que ce qu’il propose déjà ; en fait, j’en suis persuadé. Pour autant il lui manque l’essentiel : la passion des premiers instants qui semble avoir quitté ceux qui lui ont donné naissance.
    Il est anormal que Elite soit déserté quelques semaines après une nouvelle version. Anormal non pas parce que les joueurs ne comprennent pas. Non, anormal parce que Frontier persiste et signe dans sa logique d’empilement et non de narration.

    Les gens aiment qu’on leur raconte des histoires.
    Les joueurs aiment qu’on leur fasse vivre des aventures épiques et inoubliables. Ajouter des briques sans donner aux joueurs la possibilité de les utiliser pleinement ne sert à rien ! Avec quelle force faut-il le crier ?
    Alors, Frontier, allez-vous enfin vous décider à agir ou avez-vous désespérément décidé de persister sur cette voie qui pousse vos plus fidèles à tourner les talons ? Les départs de vos plus fervents piliers et soutiens vous laissent-ils à ce point insensibles ?

    Il n’y a qu’une chose à faire : donner aux joueurs le pouvoir de construire. CONSTRUIRE ! Faites leur confiance, laisser s’envoler votre bébé. Pour de bon ! Laissez vos joueurs créer des bases, des vaisseaux, créer des empires et les voir s’effondrer. Laissez aux joueurs la possibilité de ce que vous refusez de faire !

    Passez outre le simulacre et la magie : ce que vous proposez n’est plus acceptable. Pour construire une pyramide, vous mettez en place un objectif communautaire demandant inlassablement à vos joueurs d’apporter des pierres. Puis le jeudi matin suivant, le temps d’un clignement de paupière, la pyramide apparait. Comme ça. Hérésie ! Déplorable pirouette narrative ! Et ceci n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

    J’en veux beaucoup à Frontier de passer à côté d’un coup de génie sans s’en rendre compte. Mais peut-être est-ce que j’en attend trop…ou bien que le temps est-il venu ?
    FD, vous avez gâché la fête. C’est bien dommage.
    Pourtant, si vous saviez écouter d’autres joueurs que vos fans boys aussi disciplinés que dénués d’idées, vous pourriez encore rendre les choses possibles.
    Après tout c’est votre jeu, c’est à vous de voir.
    J’aime Elite pour ce qu’il est, tout autant que je trouve qu’il est l’un des pires gameplay jamais créé.

    Quel beau paradoxe !

    A ne pas y prendre garde, Frontier, vous allez épuiser le plus motivés. Après...il restera 400 milliards de systèmes totalement vides.

    Ce texte est en français, car je suis français et n’ai pas le talent de pouvoir l'écrire en anglais ; comme toute bouteille à la mer, le message se perdra peut-être dans les limbes d’un océan de sel.


    ***************************************************************


    English Version
    Translation by Seolenn (a big thank you CMDR!)

    Elite, the great paradox

    4 years ago I was searching on internet some help to enhance how was working Star Citizen which I was vainly trying to make it work. Google seemed amused and suggested, maybe randomly, a link with an evocative name : Elite. A game who had marked my debut as a PC gamer in early 1990.
    I've spent full nights to play the second opus of this monster of difficulty. Back then, besides some friends who knew some tricks and helps, we had to manage it alone. And alone we were in front of this «thing» as complexe and punishing as fascinating.

    Waiting hours that a pilot was willing to come and hire to, finally, being able to take off with that ship loaded to the brim of slaves who may end as biowaste if we don't make it right.
    June 2014, Elite Dangerous is on Beta, working when he was willing to. Only some systems were accessible, enclosed in a sort of capsule strangely looking like as an aspirin needed if we were willing to understand how was working this «thingy». As it was back then we are a bit alone, we wallow miserably in the Sidewinder without knowing how we were supposed to land on these damned outpost.

    Summer goes, Elite stay in the closet until it's looking to be seemingly playable. In October things became tangible, Beta version leaves for the gamma ones to goes live. At each update, we restart from scratch, all save erased, but we trust it. It's fascinating, things become more and more magnificient. It begin to work « for real ». Bit by bit, appear on internet some communities, all of this begin to be structured and we begin to learn from each others by asking. We fail, we perservere, we ask questions on a forum and we retry. Again and again.
    Winter 2014 is heralding of the 1.0 release, quite lacking of fonctionnalities. But nevermind, everyone is eager and, more and more players begin to be appealed by the game, as complex than addictive.

    Without noticing it, we begin to be, bit by bit, the one who answer to the questions than being the one who ask. Words are good but videos are useful too. One, then two and the encouragement from the players push you to make more... a lot more, to the point where more than 13.000 people, who you don't know who they are, follow your Youtube channel.



    After several years of gaming, devoting almost exclusively, animating as much as possible to invite, accompany and help, things have changed.
    In January 2015 is written the story of the Black Birds. It's only a story relying on Elite's deep world. By dint of solicitations, the group comes to life in September 2016. Propelled leader of a team for the very first time, you have to learn on the job. But we are in Elite : we fail and we learn, nothing more natural. Even so, things become complicated and a day, destinies split apart.

    Then come up something more in phase, an open and free community, heading on narrative and entertainment without taboo nor judgement. That community as hybrid as wacky gave birth to Medicorp, a new concept born from the will to play differently. Although, never that proposition got a answer from Frontier. Because Frontier answer rarely, or when suits Frontier.

    Whatever,
    Text follow one another, videos piles up on the youtube playlist, Twitter's flux is an exchange place more and more active.
    Finally, the path travelled is more than complete, Even if it's a bit ashaming to admit.



    In the meantime ?
    In the meantime things get bogged down to the point that it's woesome.
    I don't think Elite need more than what he gives already, in fact, i'm convinced of that.
    But it miss something essential, the ardor of the first moment, ardor who seems to have left those who made it birth.
    It's abnormal that Elite is deserted few weeks after each new version, abnormal not because players don't understand it, no, abnormal because Frontier persist in his stacking logic and non-narrative.

    People love to be told stories.
    Players love that we make them experience epic and unforgattable adventure. Adding bricks without giving them the possibilities to fully use them is useless. How much do we have to shout it ?!
    So, Frontier, are you going to finally act or are you desperatly continue on this path who push even your more faithful to go away ? Are you that insensitive of the quitting of the fervent pillars and supporters?

    There is only one things to do : give the players the power to build. BUILD ! Trust them, let your baby take his flight for good ! Let them create bases, ships, create empire and look them collapse. Give them the possibilities to do what you are refusing to do !

    Go through that parodie and magic : what you're proposing isn't ok anymore. To build a pyramid, you put in place a community goal asking relentlessly to your players to bring stones. And then the next Thursday, magically the pyramid appear ! Out of the blue ! Pitiful narrativ move.. And this is just one example among many others.

    I'm mad at Frontier to miss a stroke of genius without realizing it. Maybe i'm expecting too much of it... or maybe time is come ?
    Frontier, you ruined the party, it's a pity.
    Though, if you were able to listen the players instead than your fanboys as displined as empty of any ideas, you may be able to makes things possible.
    I love Elite for what it is, as much as I think it is the worst gameplay ever created.

    What a nice paradox !

    By dint of not being careful about it, Frontier, you're going to exhaust the more motivated ones. And after that, 400 Billions of systems totally empty.

  2. #2
    Véritable lâché de pensées, un gros ras-le-bol...

    Qui hélas a le mérite d'être posé, car au fond tu n'as pas (complètement) tord.

    Les choses pour Elite vont à mon goût trop lentement, les possibilités sont tellement nombreuses sur le gameplay tu en fais allusion lorsque tu parles de construire mais ce n'est qu'une possibilité parmis tant d'autres !
    Alors je n'ai pas connu les précédentes versions d'Elite je suis un arriviste dans l'univers avec Elite: Dangerous mais le potentiel est là, et effectivement le phénomène de la nouveauté qui ramène tous les disparus pour quelques semaines est un fléau ! Alors on essaye de se créer nos propres contenus/gameplay avec le peu dont on dispose en jeu (les courses, les recherches et études, CG quand on a le courage...) Mais je te rejoints totalement sur le manque de longévité sur le contenu dévoilé en jeu. La 2.4 avait bien amorcé l'idée mais ce fut totalement plat à mon gout au final, et la manière dont ont avancées les choses fut catastrophique !

    Je suis aussi déçu que toi sur le fait que FD n'écoute pas sa communauté à l'international, seuls quelques groupes privilégiés (je ne citerai pas de noms mais je sais très bien que tu vois lesquels) sont important, promus au sein de leur canaux et bénéficient même de privilèges in-game ! Mince quoi, quand même !!!!

    Enfin, je garde tout de même espoir pour la suite, j'ai hâte de voir cette 3.3 !

  3. #3
    Comme je disais sur twitter je comprends ton amertume.
    Je trouve pathétique, scandaleuse même la façon qu'a le développeur de profiter d'une communauté d'une telle qualité dans un but uniquement mercantile, de plus en plus évident semaine après semaine.
    Je me suis attaché autant à la communauté qu'au jeu. J'avais vu/entendu Braben dire qu'il n'y avait rien sans une bonne histoire. cela m'avait vraiment motivé au début, car le jeu est difficile d'accès pour moi.
    Il me semble qu'il disait cela lors de l’épilogue de Salomé, et au moment même où, je crois, le jeu sortait sur console...
    Je pense que cette inertie est liée aux supports. Si les 3 univers XBox, PC, et PS4 sont séparés, comment garder une communauté soudée autour des mêmes intérêts et qui se développerait de la même façon, et comment interagir sur un environnement qui deviendrait différent pour chaque support?
    On n'écrit pas une histoire pour le cinéma comme lorsqu'on écrit un roman ou une pièce pour le théâtre, une chanson ou une chronique radiophonique?.... Une synthèse pour tous ces formats c'est compliqué. Il y a sûrement des spécialistes ici qui savent mieux que moi.
    Mais ce quasi abandon m'étonne vraiment: il y a des systèmes qui portent les noms de joueurs décédés, il y a eu des hommages, et les événements communautaires sont fréquents. Il y a eu aussi la découverte du système Trappist et là aussi, il me semble que les génies de Frontier n'avaient pas mal anticipé et se sont rapidement adaptés de fait aux nouvelles découvertes?... C'est la perf là encore on voit, dans l'anticipation, et la mémoire: on est au delà du simple jeu. Aussi on finit par oublier qu'on fait du jeu certes, mais beaucoup de de la simulation: à l'intérieur des cockpits mais aussi au cours de nos voyages, solitaires ou non. De la simulation dans les rapports entre nos holos...
    Pour finir, mon souci, c'est la communauté. Si vous n'étiez pas là, j'aurais lâché le jeu depuis longtemps!!! Or je m'imaginais que vous étiez bien plus considérés et écoutés que ça par les développeurs. Je suis très surpris et surtout incroyablement déçu du peu d'écoute de cette communauté de gens exceptionnels. Je te comprends donc, oui, et les développeurs doivent réagir rapidement et efficacement sinon pour moi c'est Kenavo Cooler.
    Eh oui, et pour les autres jeux aussi. Car Jurassic m'intéressait, je pense que j'aurais pu m'y amuser; mais la misère qui se répand dans l'univers d'ED a jeté un froid. Si j'ai 3 sous à dépenser, je les garderai peut êtrepour un autre jeu de simulation...
    en attendant j'ai de la route.... Super ta lettre! Tu as bien fait!!! Bravo! Et encore merci 1000 mercis pour ce que tu fais avec la communauté. c'est GEANT!

  4. #4
    J'ai tenté de traduire mais mon anglais est un peu rouillé je pense



    Elite, the great paradox

    4 years ago I was searching on internet some help to enhance how was working Star Citizen which I was vainly trying to make it work. Google seemed amused and suggested, maybe randomly, a link with an evocative name : Elite. A game who had marked my debut as a PC gamer in early 1990.
    I've spent full nights to play the second opus of this monster of difficulty. Back then, besides some friends who knew some tricks and helps, we had to manage it alone. And alone we were in front of this «thing» as complexe and punishing as fascinating.

    Waiting hours that a pilot was willing to come and hire to, finally, being able to take off with that ship loaded to the brim of slaves who may end as biowaste if we don't make it right.
    June 2014, Elite Dangerous is on Beta, working when he was willing to. Only some systems were accessible, enclosed in a sort of capsule strangely looking like as a doliprane needed if we were willing to understand how was working this «thingy». As it was back then we are a bit alone, we wallow miserably in the Sidewinder without knowing how we were supposed to land on these damned outpost.

    Summer goes, Elite stay in the closet until it's looking to be seemingly playable. In October things became tangible, Beta version leaves for the gamma ones to goes live. At each update, we restart from scratch, all save erased, but we trust it. It's fascinating, things become more and more magnificient. It begin to work « for real ». Bit by bit, appear on internet some communities, all of this begin to be structured and we begin to learn from each others by asking. We fail, we perservere, we ask questions on a forum and we retry. Again and again.
    Winter 2014 is heralding of the 1.0 release, quite lacking of fonctionnalities. But nevermind, everyone is eager and, more and more players begin to be appealed by the game, as complex than addictive.

    Without noticing it, we begin to be, bit by bit, the one who answer to the questions than being the one who ask. Words are good but videos are useful too. One, then two and the encouragement from the players push you to make more... a lot more, to the point where more than 13.000 people, who you don't know who they are, follow your Youtube channel.



    After several years of gaming, devoting almost exclusively, animating as much as possible to invite, accompany and help, things have changed.
    In January 2015 is written the story of the Black Birds. It's only a story relying on Elite's deep world. By dint of solicitations, the group comes to life in September 2016. Propelled leader of a team for the very first time, you have to learn on the job. But we are in Elite : we fail and we learn, nothing more natural. Even so, things become complicated and a day, destinies split apart.

    Then come up something more in phase, an open and free community, heading on narrative and entertainment without taboo nor judgement. That community as hybrid as wacky gave birth to Medicorp, a new concept born from the will to play differently. Although, never that proposition got a answer from Frontier. Because Frontier answer rarely, or when suits Frontier.

    Whatever,
    Text follow one another, videos piles up on the youtube playlist, Twitter's flux is an exchange place more and more active.
    Finally, the path travelled is more than complete, Even if it's a bit ashaming to admit.



    In the meantime ?
    In the meantime things get bogged down to the point that it's woesome.
    I don't think Elite need more than what he gives already, in fact, i'm convinced of that.
    But it miss something essential, the ardor of the first moment, ardor who seems to have left those who made it birth.
    It's abnormal that Elite is deserted few weeks after each new version, abnormal not because players don't understand it, no, abnormal because Frontier persist in his stacking logic and non-narrative.

    People love to be told stories.
    Players love that we make them experience epic and unforgattable adventure. Adding bricks without giving them the possibilities to fully use them is useless. How much do we have to shout it ?!
    So, Frontier, are you going to finally act or are you desperatly continue on this path who push even your more faithful to go away ? Are you that insensitive of the quitting of the fervent pillars and supporters?

    There is only one things to do : give the players the power to build. BUILD ! Trust them, let your baby take his flight for good ! Let them create bases, ships, create empire and look them collapse. Give them the possibilities to do what you are refusing to do !

    Go through that parodie and magic : what you're proposing isn't ok anymore. To build a pyramid, you put in place a community goal asking relentlessly to your players to bring stones. And then the next Thursday, magically the pyramid appear ! Out of the blue ! Pitiful narrativ move.. And this is just one example among many others.

    I'm mad at Frontier to miss a stroke of genius without realizing it. Maybe i'm expecting too much of it... or maybe time is come ?
    Frontier, you ruined the party, it's a pity.
    Though, if you were able to listen the players instead than your fanboys as displined as empty of any ideas, you may be able to makes things possible.
    I love Elite for what it is, as much as I think it is the worst gameplay ever created.

    What a nice paradox !

    By dint of not being careful about it, Frontier, you're going to exhaust the more motivated ones. And after that, 400 Billions of systems totally empty.

  5. #5
    Tu as raison... Et c'est bien triste !
    C'est vrai que depuis au moins 1 an,les gros piliers de la communauté ont désertés.

    Sur les stats je vois aussi clairement cet effet yoyo à chaque update mais ça ne dure jamais... De gros projets restent en pause tout comme le jeu pour son année de remise en question.
    Pourtant l'impression que le core est corrigé et loin d'être présente. La première update n'a rien eu de transcendante et squadron reste une ébauche sans fix du core derrière, (instance, banques, etc... ) Donc très peu d'intérêt au final.

  6. #6
    Un grand merci à toi Seolenn. J'ajoute ta traduction à la suite de mon message

  7. #7
    Comme je le disais sur un des mes posts si Frontier est entrain de réellemement bosser sur les atmos, le space legs ou quoi que ce soit d'importance pour le futur d"Elite, qu'ils en parlent franchement, CIG le fait bien. Sinon je crains d'ici fin 2018 une enorme hémorragie de joueurs fuyant le jeu

  8. #8
    Les fameuses "Space Legs" ne seraient qu'une goutte d'eau ! Ce serait une fonctionnalité à laquelle il n'y aurai une fois encore aucun contenu !

    Bien évidemment que ce serait bien de pouvoir se balader autour de son vaisseau, et après ? Ca va durer quoi ? 10 minutes ? Une heure pour les plus addict ? Et après les gens repartirons vers d'autres cieux, et le problème ne sera pas réglé...
    Il faut tout un écosystème autour des Spacelegs, afin de savoir POURQUOI nous les avons, quelles sont les raisons de leur existence, bref, rajouter du contenu [Une fois encore]...

    Désolé d'être aussi direct, je n'ai rien contre toi Fosdyke. Je suis conscient que beaucoup les attendent, ne serait-ce que pour "faire comme" dans Star Citizen. Mai soyons plus intelligents que ça.

    Elite doit avoir du con-te-nu. Se rapprocher plus d'un "Eve Online" like, dans le sens ou les devs -tout en instruisant dans leur ligne maîtresse bien évidemment- font évoluer leur univers en fonction de ce que font les joueurs. Ce sont eux qui influent à 100 % le développement de l'humanité ingame, en développant des relations diplomatiques, en se faisant la guerre, en explorant les contrées inconnues pour y installer des colonies, en y développant une réelle économie, quelle soit de libre échange ou de conquête...

    C'est ça qui à fait d'Eve Online qu'il existe depuis plus de 13 ans maintenant. Calquons nous sur cet exemple, au lieu d'essayer de réinventer la roue !!!

  9. #9
    Originally Posted by FireFox13 View Post (Source)
    Les fameuses "Space Legs" ne seraient qu'une goutte d'eau ! Ce serait une fonctionnalité à laquelle il n'y aurai une fois encore aucun contenu !

    Bien évidemment que ce serait bien de pouvoir se balader autour de son vaisseau, et après ? Ca va durer quoi ? 10 minutes ? Une heure pour les plus addict ? Et après les gens repartirons vers d'autres cieux, et le problème ne sera pas réglé...
    Il faut tout un écosystème autour des Spacelegs, afin de savoir POURQUOI nous les avons, quelles sont les raisons de leur existence, bref, rajouter du contenu [Une fois encore]...

    Désolé d'être aussi direct, je n'ai rien contre toi Fosdyke. Je suis conscient que beaucoup les attendent, ne serait-ce que pour "faire comme" dans Star Citizen. Mai soyons plus intelligents que ça.

    Elite doit avoir du con-te-nu. Se rapprocher plus d'un "Eve Online" like, dans le sens ou les devs -tout en instruisant dans leur ligne maîtresse bien évidemment- font évoluer leur univers en fonction de ce que font les joueurs. Ce sont eux qui influent à 100 % le développement de l'humanité ingame, en développant des relations diplomatiques, en se faisant la guerre, en explorant les contrées inconnues pour y installer des colonies, en y développant une réelle économie, quelle soit de libre échange ou de conquête...

    C'est ça qui à fait d'Eve Online qu'il existe depuis plus de 13 ans maintenant. Calquons nous sur cet exemple, au lieu d'essayer de réinventer la roue !!!
    Pour ce qui concerne le "space legs" ou tout autre ajout "feature" cela sous-entend un gameplay associé bien sur. Je ne conçois pas de me dépacer sans but dans le jeu Il faut bien sur rajouter du contexte cela me parait évident.

  10. #10
    Texte touchant, plein d'amertume, mais aussi c'est son paradoxe, plein d'espoir. Son titre même "Paradoxe" laisse supposer qu'Elite n'est qu'au début de son histoire, et son envol par les joueur est inéluctable. Si Frontier ne comprends pas ca, ce peut être effectivement grave pour sa suite.
    Néanmoins, nouveau sur ce jeux, je crois en lui, je crois en la motivation des joueurs, je crois à tous les atouts qui restent encore. Je crois en ce jeu.
    Je n'ai pas beaucoup de jeu à mon actif, CS (avec l'équipe des WC), Eve Online (depuis 2005) et maintenant Elite (pour très longtemps, j'espère). Tous ces jeux sont passés par des moments critiques, mais ont su en sortir et encore exister aujourd'hui, grâce à la communauté et parce que les éditeurs et concepteurs ont su être à l'écoute de la communauté.
    La communauté est très active, positive, constructive, Frontier se doit d'y prendre ses atouts là.
    Bravo à tous pour votre engagement.

    Beaj Vat
    Krest Zolast Tralec - Zoltral

  11. #11
    Dit et répété, et c'est pas fini... Certains d'entre-nous tente un dernier coup, un ultime effort pour faire basculer les choses dans le bon sens, une sorte de conclusion brillante. Même quand la communauté apporte le matériau narratif, FD persiste dans sa vision étroite et primitive. À voir comment ça se dégoupille...

  12. #12
    Merci pour ce coup de gueule bien mérité et très bien tourné et argumenté. Je suis jeune joueur d'élite. 5 mois et plus de 500 heures. Le jeux est magnifique, mais ça ne fait pas tout. En effet sans cette communauté de joueurs le jeux serait totalement vide. Aucune histoire narrative ingame, un joueur laissé à lui même. Sans la communauté que j'a eu loisir de rencontrer dans le jeux, élite aurait été une passe très courte de mon expérience vidéoludique. Alors que diable FD, lisez, écoutez et agissez pour la communauté qui fait vivre votre bébé . Moi je dis un grand merci à tous ces joueurs francophones qui me donnent l'envie de me connecter pour jouer. Merci Aymerix, Nicou, Shot, edsm et tous les autres pour le travail de titan que vous faites sans contrepartie. Esperons que Frontier lisent ceci et en tirent les conséquences, sans quoi ils n'auront plus qu'a compter les vaisseaux dockés sans pilotes dans les coriolis de la bulle.

  13. #13
    On en parle de l'histoire ?

    Drew Wagar écrit un truc avec l'aide de Braben (le club, les clans thargoids, etc, ....) et au final, dans le jeu, ça ressemble plus à une side-story....

    Les dev ne respectent pas l'histoire écrite par Drew avec l'aide de Braben et ce dernier semble ne pas être gêné que ça se ressente pas ingame ....

  14. #14
    Faut dire que ce manque de transparence c'est quand même une belle poutre dans le pied...

  15. #15
    Originally Posted by jurema543 View Post (Source)
    On en parle de l'histoire ?

    Drew Wagar écrit un truc avec l'aide de Braben (le club, les clans thargoids, etc, ....) et au final, dans le jeu, ça ressemble plus à une side-story....

    Les dev ne respectent pas l'histoire écrite par Drew avec l'aide de Braben et ce dernier semble ne pas être gêné que ça se ressente pas ingame ....
    Le soucis, j'ai l'impression c'est que le jeu ne sais pas dans quelle direction aller, MMO, aventure Solo, on a une sorte de mix batard sans vraie direction.

Page 1 of 4 123 Last